Fashion, lifestyle, London by Dear Vogue

S’INSTALLER À LONDRES

Solid_white.svg

1442431373079-2 1442431412993

Trouver l’école √
Trouver l’appart : grosse bataille.

Je vais être pessimiste et réaliste : Londres est vraiment cher. J’ai recherché une chambre avec mon copain : Zone 1 ou 2 ? 800, quand on a de la chance. Spareroom et Gumtree sont des bons sites pour trouver. Pendant mes recherches, j’ai développé une sorte de haine pour les agents immobiliers. J’ai essayé, ils m’ont dit « 850 pour une chambre? No sorry », bon, ok. On va faire sans. Mais vous ne pouvez pas faire sans : ils sont partout.
Vous voyez cette petite case à cocher « No agent« ? Bullshit. « Alex, live out landlord » Bullshit. Quand vous êtes en contact avec une personne, demandez toujours si il y’a des frais d’agence. ça peut aller jusqu’a 200£ de frais chacun (et je rigole même pas).
Anyway quand au final vous acceptez que vous n’avez que 10% de chance de tomber sur un vrai proprio, vous allez quand même visiter cette chambre. Quand ils daignent apparaitre ! Oui hier on était 5 à attendre 1 heure pour une visite, et il s’avère que c’était une blague, il n’y avait pas de proprio, quelqu’un nous avait juste tous testé et donne rendez vous pour rire. Yessss!

Mon conseil : Au final, ne vous mettez pas la pression pour la zone où vous allez vivre. Tous les apports que nous avons visité en zone 1 ou 2 craignaient vraiment (Whitechapel? Mile End? Bethnal Green? Passez votre chemin! Vite!). Nous avons trouvé une chambre en zone 3, c’est plus loin mais la chambre est vraiment grande, avec un balcon, et on peut encore survivre et avoir de l’argent pour nous nourrir chaque mois. Donc zone 3 et plus : plus loin, chambre plus grande, quartier plus sympa. 🙂

Nous déménageons donc dans 2 jours, prêts pour une nouvelle vie et de nouvelles expériences dans la seconde capitale de la mode !

Update : Je sais que j’ai été pessimiste dans cet article mais les gens qui déménagent à Londres comprendront ma négativité.

 

 

 

Share:

1 comments so far.

Une réponse à “S’INSTALLER À LONDRES”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *